Le forum des joueurs de l'Empire à Warhammer Battle, 9e Âge et Age of Sigmar !


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Culte de Morr !

Aller en bas 
AuteurMessage
Anton Ludenhof
Empereur
Empereur
avatar

Nombre de messages : 1575
Age : 27
Localisation : Prés de Toulouse
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Le Culte de Morr !   Mar 20 Juin 2006 - 18:21

Tiré de Doloras, la cité des Dragons.


Description : Mòrr est le dieu de la Mort. Il règne sur le Monde d'En Bas. On le décrit généralement comme un homme grand au port aristocratique, indifférent et froid. Toutes les âmes des morts lui appartiennent et il s'assure qu'elles sont guidées en sécurité vers son royaume obscur. Il est aussi le dieu des Rêves tant il est vrai que le Pays des Rêves est proche du Royaume de la Mort. Il est capable d'inspirer de grands et terribles rêves et des illusions de même.

Alignement : Neutre.

Symboles : Les plus courants de ses symboles sont le corbeau et le portique. Ses Prêtres portent des robes capuchonnées très strictes et dépourvues de tout ornement ou symbole.

Zone d'influence : Le Culte de Mòrr est répandu dans tout le Vieux Monde et il est plus vivace dans le sud. Ce n'est pas une divinité vénérée régulièrement par tous. Ce sont principalement les familles des morts qui lui adressent des prières et des sacrifices dans l'espoir que leurs défunts atteindront son royaume sans encombre et qu'ils y prospèreront. Il n'est que rarement vénéré sous son aspect de Dieu des Rêves, pourtant les Illusionnistes qui n'adorent pas Ranald le Trompeur se tournent parfois vers lui.

Aspects théologiques : Il n'existe pas de règle quant au devenir du corps après les obsèques, cela dépend fortement des régions. Si l'inhumation reste la plus courante, l'incinération est régulièrement pratiquée dans le Nord du Vieux Monde et l'embaumement est une spécialité du Sud. Il est dit qu'il n'y a pas si longtemps, dans les zones les plus reculées et sauvages, le corps était consommé lors d'un banquet donné en l'honneur du défunt.Bien que Mórr soit l'inspirateur des rêves, il n'existe pas de rituel consacré à cette partie de son domaine. Il arrive pourtant régulièrement que, suite à un rêve (ou cauchemar) particulièrement fort, on aille consulter les prêtres pour une interprétation.

Après la mort : Les Héros de Mórr ne gagnent rien ; ils rejoignent son royaume comme les autres pour y connaître la tranquillité éternelle.

Lieux de culte : Les temples de Mòrr sont toujours installés près, ou dans les lieux d'inhumations et, normalement, ils ne sont utilisés que lors des services funèbres. Il n'y a que très peu de contact entre les temples mais, une fois tous les dix ans, toute la prêtrise de Mòrr est convoquée à Luccini, en Tilée. C'est à cette période que sont débattus les problèmes théologiques et les doctrines sont édictées.
Le temple de Salzenmund abrite la " Coupe de l'Oubli ". La Baronnie de Suceava, située en Ostland possèdent de nombreux monastères, presque tous dédiés à Mórr, dont ceux de Moldovitar, Mirkal, Voronet et Sucevitar.

Les temples et les oratoires sont des édifices solidement bâtis qui se distinguent par leur large portail surmonté d'un linteau de pierre (l'ensemble constituant l'un des symboles de Mòrr). Tous les temples de Morr sont à moitié enfouis dans le sol, afin de bien marquer la frontière entre le monde des vivants et celui d'en bas ; une série de marches commence juste après le linteau. Une petite pièce sert à entreposer les instruments nécessaires à la préparation des corps.
En dépit du fait qu'ils ne sont pas fréquemment utilisés par la population, les portails des temples sont toujours ouverts, comme le son les portes du Royaume de la Mort. L'intérieur des temples de Mòrr est absolument vide ; tous les accessoires sont fournis par ceux qui utilisent les temples.Les oratoires de Mòrr se présentent toujours sous la forme d'un portique, constitué de deux pierres verticales et nues surmontées d'un linteau. Dans certains cas, l'un des piliers est en marbre et l'autre en basalte. Les adeptes de Mòrr n'entretiennent généralement pas d'autels dans leurs foyers car on considère généralement que son symbole apporte la malchance lorsqu'il se trouve hors de son contexte funéraire.

Amis et ennemi(s) : Le culte de Mòrr entretient des relations amicales avec toutes les autres religions du Vieux Monde, mais il n'a pas d'amis particulier. Ses principaux ennemis sont les Nécromants, qui empiètent sur le domaine de Mòrr avec leurs enchantements. On peut rencontrer quelques ressentiments entre Illusionnistes adeptes de Mòrr et ceux qui vénèrent Ranald et de l'ostilité envers le culte proscrit de Khaine, le frère de Mòrr, qui exerce son influence sur le Meurtre

Expressions : " Une blague à faire rire Mórr" - " C'est un bon jour pour rencontrer Mórr"

Jours saints : Le culte de Mòrr n'impose aucun jour sacré, le dieu n'est vénéré que lors de funérailles et d'événements similaires.

Conditions requises par le culte : La religion de Mòrr ne requiert aucune condition particulière.

Titres : Tous les prêtres, quel que soit leur rang, sont appelés " Père " ; les prêtresses, minoritaires dans le culte, sont appelées " Mère ". Les grands prêtres du culte n'ont pas de titre particulier, tous les Hommes sont égaux une fois entrés dans le royaume de Mórr.

Les prières : Elles consistent en une suite de litanies chantées par les prêtres, dont certains passages sont psalmodiés par l'assemblée. Le but est de préparer le voyage du défunt, mais aussi de s'assurer que son esprit ne vienne pas perturber la quiétude des vivants. La cérémonie funèbre est d'une extrême importance dans les coutumes des habitants du Vieux monde.

Une fois l'esprit du défunt entré au royaume de Mórr, il n'est plus célébré en aucune manière ; il n'y a pas non plus de " fête des morts ".

Voici un exemple de cérémonie (les passages en rouge sont scandés par toute l'assemblée) :Dans le temple, le prêtre procède à " l'Appel de Mórr" en chantant les vers suivant :

O Mórr, Toi qui règne sur le Royaume d'en bas
Sur les caveaux d'insondable mystère
Où l'horizon morne et plombé s'étire

O Mórr, Toi qui surveille l'esprit des défunts
Quand le temps s'arrête
Et que la pénombre se fait nuit

( La cloche commence à être frappée sur un rythme lent).

Seigneur de la Mort qui demeure en toute chose
Seigneur des Rêves
Roi du calme et du silence

Humblement, nous te mandons de recevoir et d'accueillir,
De conduire en ton Royaume, éternellement (citer le nom du défunt, accompagné de tous ses titres)

Vois venir à Toi ce défunt
Ouvres tes portes,
Qu'un rai de lumière jaillisse !

Nous entendons ton pas lourd et mesuré
Nous entendons ton pas pour l'accompagner !

(La cloche est frappée trois fois plus distinctement, puis s'arrête et un silence de plusieurs minutes s'en suit. Enfin, la cérémonie est close par les vers suivant, repris par l'assemblée.)

O Mórr, nous t'adressons d'ici
Notre reconnaissance infinie
D'avoir recueilli en ton Royaume, à jamais (citer uniquement les noms et premiers prénoms du défunt)
Qu'il en soit ainsi !

Les offrandes : Dans le principe d'égalité face à la mort, les tarifs des cérémonies funéraires sont déterminés : une semaine de revenus pour la prise en charge d'un corps. Il est évident que le statut social de la famille du défunt (et donc des revenus générés) influe sur la durée et " la qualité " de la cérémonie. Dans des circonstances dramatiques (guerre, épidémie), des cérémonies d'envergure ont lieu en plein air, en présence de la population ; le coût en est assuré par la cité et par le culte.

Commandements : Tous les Initiés et les Prêtres de Mòrr doivent se soumettre aux impératifs suivants :

- Ils doivent s'opposer aux Nécromants et aux adeptes de Khaine quel que soit l'endroit et le moment où ils les rencontrent.
- Ils ne peuvent jamais refuser de conduire un service funéraire si on leur demande de le faire.
- Ils ne doivent ni déranger, ni même entrer dans un site funéraire dûment placé sous la protection de Mòrr.
- Ils ne doivent jamais amener un Mort-vivant à l'existence sauf s'ils y sont spécialement autorisés par Mòrr (par un présage, un rêve ou une divination)
.Epreuves :

Utilisation de Sorts : Les Clercs de Mòrr peuvent utiliser tous les sorts de la Magie Mineure et les sorts de la Magie Nécromantique. Comme précisé ci-dessus, ils doivent obtenir l'autorisation de Mòrr pour utiliser les sorts qui amènent les Morts-Vivants à l'existence. On ne connait aucun Clerc qui vénère Mòrr sous son aspect de Dieu des Rêves.

Epreuves : Généralement, les épreuves imposées par Mòrr consistent à punir ceux qui empiètent sur son domaine. C'est ainsi qu'une personne subissant l'épreuve se verra souvent ordonner d'empêcher les travaux d'un Nécromant, ou de détruire un nid de Mort-vivants.

Grâces Divines : Les compétences favorisées par Morr sont : Conscience de la Magie, Identifications des Morts-Vivants, Vision Nocturne. Les Tests privilégiés sont : Contagion, Peur, Poison, Terreur, ainsi que les autres Tests destinés à contrer les attaques spéciales des Morts-Vivants. Occasionnellement, Morr peut inspirer un rêve à un personnage pour lui offrir un conseil ou une information. L'apparition peut se faire sous la forme d'un parent ou d'un ami défunt.

_________________
Soutenez la Menace du Stirland : http://auteur-mds.skyrock.com/


Dernière édition par le Jeu 22 Juin 2006 - 12:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otto von diesl
Chevalier
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 28
Localisation : Steinhof, en ostland
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Le Culte de Morr !   Jeu 22 Juin 2006 - 11:59

Citation :
Au lieu d'acquérir l'une des compétences, un Clerc de Morr peut dépenser 100 Points d'Expérience pour gagner un modificateur de +10% aux Tests de Contre-Magie contre la Magie Illusoire ; et seulement celle-là. On ne peut acquérir ce bonus qu'une seule fois.

Tu aurais pus relire ton article au lieu de faire un copier/coller directement d'un site de Warhammer le jeu de rôle..... lol!

Mais il me semblait que les roses noires étaient plus présentes dans cette religion.......

Trés bon article, vivement la suite ( avec les chevaliers de Morr).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anton Ludenhof
Empereur
Empereur
avatar

Nombre de messages : 1575
Age : 27
Localisation : Prés de Toulouse
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Le Culte de Morr !   Jeu 22 Juin 2006 - 12:21

Oh, la bourde ! Je corrige ça tout de suite, j'ai vraiment pas fait attention !
J'ai un excellent article sur la Garde Noire de Morr, mais en Anglais Neutral
Et je ne peux même pas le copier... Si vous y tenez, je peux gérer quelque chose !

Anton, j'attends que quelqu'un se prononce Wink

_________________
Soutenez la Menace du Stirland : http://auteur-mds.skyrock.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 35
Localisation : Chateau Reikguard (lyon)
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: Le Culte de Morr !   Dim 1 Oct 2006 - 12:19

Voila un complément pour Morr

Morr
Dieu de la mort, des défunts, des rêves et des rêveurs, il gouverne les illusions. C'est un dieu contemplatif qui protêge les âmes des défunts du Chaos et des nécrommanciens, tout cpmme ses prêtres gardent les corps qui sont entérrés dans les "Jardins de Morr". Il défend également les rêves ce ceux endormis contre les démons qui voudraient les pervetir. Morr et ses adorateurs sont les ennemis iréductibles des morts vivants et ils s'opposent aux pilleurs de tomlbes et profanateurs. Le culte de Morr n'est pas un cule populaire, mais il possède une importance toute particulière dans la vie religieuse du Vieux Monde, car tout le monde se présente un jour ou l'autre à la porte de son royaume.

La confrérie du Suaire
Le culte de Morr est extrêmement discret. Les prêtres vêtus de noir apportent consolation aux vivants tout en s'occupant du repos éternel ds défunts. Il peut tout de même arriver que le culte s'implique dans la politique de l'Empire au moment où ses intérêts sont en jeu. Mais le plus souvent, la guerre est éviter. Les prêtres savent bien qu'un jour ou l'autre, tout le monde viendra à eux et à leur dieu, alors pourquoi accélérer les choses? Morr est extrêmement patient...

Toutefois, il existe des gens qui ne veulent attendre. On peut évoquer notamment l'ordre des templiers de Morr ce qui a été déjà fait sur le site. Il existe aussi d'autres personnes qui n'hésitent pas à prendre les armes pour luttre contre les nécromanciens et autres répugnantes créatures car à leurs yeux, le danger est trop grand. Il s'agit le plus souvent d'hommes ou de femmes ayant survécu à ce qui aurait dû être un tépasaux mains des morts vivants ou ayant subi une perte d'être cher. Quoi qu'il en soit, la seule chose qui compte désormais pour eux, est de détruire ce fléau.

Regroupé dans ce que l'on appele la "confrérie du suaire", ils se nomment mutuellement compagnon. Vivant de manière monastique quand il n'y a pas d'ennemis à combattre, ils prient, etudiant les coutumes de leurs adversaires. En campagne, ils transportent toujours des pieux de bois d'aubépine et des maillets. Seul la destruction des "ennemis de la vie" comptent!

Le quartier général de la confrérie est en Tilée, près de Remas, au sommet d'une montagne solitaire dans l'ancien chateau de Monte Negro. Le grand commandeur, Bassiano Dutra, est un vieil homme puissant. Ancien prêtre de Morr, il a survécu à une attaque d'un vampire. Y voyant un signe, il poussa à la luttre contre ces abominations mais fut rejeté par sa hierarchie. Depuis, il a rassemblé des partisans et établi des chapitres dans tout le Vieux Monde. Des des plus importantes compagnies se trouvent à ESSEN en Ostermarck et à SIEGFRIEDHOF, au Stirland.

Le culte de Morr n'est guère satisphait de tout cela et à même sollicité l'Empereur pour interdire cette confrérie. Mais les succès remportés par cette dernière lui ont donné des soutiens puissants et, jusqu'à présent, ceux ci ont toujours fait obstacle à l'interdiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kantun
Paysan
Paysan
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 17
Localisation : QG De l'Assemblée L'Étoile des Sorciers
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Le Culte de Morr !   Lun 29 Fév 2016 - 2:07

Si je peux y apporter d'autres ordres :

La Garde noire :
Les gardes noirs sont des templiers de Morr. Leur premier devoir est de protéger les jardins de Morr et ses prêtres. D'habitude, ceux qui veulent y entrer se présentent à la suite d'un événement significatif dans leur existence, très souvent la mort d'un être cher enfin libéré de ses souffrances par le trépas.
Cette expérience permet au futur garde de comprendre l'importance du rôle de Morr et lui montre le culte sous un jour plus sympathique.
D'autres membres de la garde noire y entrent après avoir combattu des morts-vivants, mais cela ne concerne qu'une minorité. Ils sont souvent peu satisfaits de devoir se contenter de veiller sur des tombeaux. Comme certains prêtres partagent leurs sentiments, ceux-ci peuvent entrer dans la Garde noire afin de prendre la tête d'unité de templier choisis parmi les plus militants pour les conduire au combat contre les morts sans repos et les nécromanciens.
Lors de funérailles importantes, le défunt est souvent accompagné d'une garde d'honneur composée de Garde noirs. Les templiers ne font pas le moindre bruit durant la cérémonie et ils semblent même se déplacer en silence malgré leurs lourdes armures. L'importance d'un enterrement se détermine généralement à la somme dépensée pour la cérémonie, mais les Gardes noirs ont le droit de choisir les cérémonies auxquelles ils acceptent de participer. La plupart des unités ont coutume d'assister de temps à autre à l'enterrement d'un pauvre choisi au hasard, afin d'entretenir les spéculations du peuple, mais ils se plient généralement aux demandes des prêtres.

Les Prophètes des Derniers Jours :
Ils constituent un sous-ordre des Augures. Ils sont chargés de parcourir les régions reculées du monde pour y prononcer leurs oracles funèbres et célébrer les rites funéraires lorsqu'il n'existe aucun temps de Morr accessible. Certains sont liés à un temple particulier qui peut aussi bien appartenir à L'ordre du Suaire qu'à celui des Augures, et se déplacent suivant un circuit déterminé. D'autres errent apparemment au hasard, visitant les temps qu'ils rencontrent en chemin. Ces Prophètes prétendent toujours qu'ils voyagent au gré des visions reçues dans leurs rêves.
Il existe deux catégories de Prophètes des Derniers Jours qui semblent guidés par Morr.
-Les premiers arrivent dans une communauté la veille du dixième anniversaire d'un enfant ou au lendemain d'un décès, précisément au bon moment pour accomplir les rites nécessaires. Dans certains cas, il paraît évident que la chose est simplement due à un excellent réseau d'informateurs et à un cheval rapide. Cependant dans d'autres circonstances, il ne semble pas y avoir de cause naturelle à leur apparition opportune.
-Les prêtres du second groupe paraissent attirés vers les endroits où de nombreuses personnes sont sur le point de mourir, que cela soit à cause d'une bataille, d'une épidémie ou d'une catastrophe naturelle. Ces prêtres disent recevoir des rêves qu'ils ne peuvent ignorer et dont ils doivent comprendre la signification. La plupart sont convaincus qu'il serait impie d'essayer d'empêcher ces morts, puisque Morr a décrété qu'il était temps pour ces gens de rejoindre son royaume. Ils pensent avoir la mission de procéder aux rites funéraires. Certains d'entre eux pensent au contraire que Morr les envoie vers les endroits où un grand nombre de gens courent le danger d'être précipité vers son royaume avant que leur heure ne soit venue et qu'il est donc de leur devoir d'empêcher ces décès ou au moins de limiter le désastre. Une poignée d'entre eux va jusqu'à laisser entendre que Morr fait les deux à la fois, en choisissant ses envoyés en fonction de chaque situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kantun
Paysan
Paysan
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 17
Localisation : QG De l'Assemblée L'Étoile des Sorciers
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Le Culte de Morr !   Lun 29 Fév 2016 - 2:18

Ce culte a la particularité comme le culte de Ranald, de ne pas avoir de dirigeant, mais a des personnalités vraiment extraordinaires (qui sont les Grands Prêtres de ce Culte, chacun a son ordre)

Il y a au sein du culte de Morr 3 personnalités :
Anna Gregori :
Anna, une femme âgée membre des Prophètes des Derniers Jours, a été conduite par sa vocation vers les sites de quelques-unes des plus épouvantables atrocités qui se soient déroulées dans l'histoire récente du Vieux Monde. Comme elle est de l'école de ceux qui estiment qu'il serait sacrilège d'intervenir elle a probablement vu mourir plus de gens que n'importe quel autre individu au monde. Elle donne les derniers sacrements aux défunts et ne demande qu'une dent en paiement. Ses robes noires sont presque entièrement dissimulées sous d'innombrables chapelets de dents humaines (ce qui contredit et j'en suis navré bien que ça soit en parti vrai le fait qu'il n'y a pas d'accessoire). Partout dans l'Empire, son apparition suscite une terreur absolue. Tous ceux qui ont tenté de s'attaquer à elle ont connu une fin atroce et, en général, les gens qui l'aperçoivent se contentent de s'enfuir.

Léopold Hanslich :
Léopold, un ancien chasseur de vampires, est prêtre de la Garde noire. Il est célèbre pour avoir vaincu Gustavus von Carstein et toute son armée de morts-vivants et pour être parvenu à s'échapper de Sylvanie pour continuer le combat.
Selon la rumeur, les von Carstein auraient mis sa tête à prix pour une somme énorme. Si certains chasseurs de primes ont des scrupules moraux à l'idée de recevoir de l'argent de la main des morts-vivants. La grande majorité d'entre eux sont bien trop pleutres pour oser entrer en Sylvanie, même pour y toucher une récompense.

Otto Schilker
Otto est le grand prêtre de l'Ordre du Suaire à Schramleben, au Stirland. Il a convaincu la population de la ville que les défunts risquent de se relever sous forme de morts-vivants s'ils ne sont pas enterrés avec un karl sur chaque oeil et un sur le coeur. Il vit plus confortablement que cela n'est généralement d'usage dans son ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Culte de Morr !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Culte de Morr !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Conseil Impérial :: Notre chère terre : L'Empire :: La Bibliothèque Impériale :: L'Empire en général...-
Sauter vers: