Le Conseil Impérial

Forum des joueurs de l'Empire à Warhammer Battle, 9e Âge, Age of Sigmar et même Kings of War !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Magie de L'Ordre Gris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kantun
Paysan
Paysan
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 17
Localisation : QG De l'Assemblée L'Étoile des Sorciers
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Magie de L'Ordre Gris   Sam 12 Mar 2016 - 17:45

Un petit mot sur le vent magie :
Le vent de magie : Ulgu
Domaine : Ombres
Symboles : l'Épée du jugement, le Capuchon, les Volutes de brume

Ulgu est le Vent gris de magie, la réalité aethyrique de la sensation d'égarement et de confusion. Il est la force immatérielle de la désorientation et de la tromperie naturelle. Il est le trouble la perplexité, le paradoxe. Ulgu représente tout ce qui a trait à l'équivoque, l'obscur et la mystification. Pour les personnes dotées du troisième oeil, Ulgu apparaît comme une sorte d'épais brouillard impénétrable qui s'étend sur la terre, engendrant une sensation de méfiance et de confusion chez ceux qui le traverse sans le savoir. Probable résultat de sa nature aethyrique, Ulgu semble attiré par les brumes et brouillards naturels du monde psychique, où il flotte sur le fond frais et silencieux de l'air et enveloppe tout de ses ombres. Il est surtout affecté par les vents qui soufflent sur le monde mortel et se mue en gigantesque nuages sous l'action des orages et des rafales, circonstances pendant lesquelles la magie grise est la plus vigoureuse. Mais il reste cependant très fort dans les brumes stagnantes et humides qui font frissonner l'air et baignent tout de leurs ombres grises.

La magie Grise
Le domaine des Ombres est la magie induite par les aspirations, les desseins et les prédispositions du Vent gris. C'est le domaine de l'illusion, de la confusion et de la dissimulation. On l'appelle communément umbramancie. L'umbramancie, donc est un terme fourre-tout pour désigner l'art de l'illusionnisme, qui correspond à la branche de la magie qui s'occupe de tromper les sens. Les umbramanciens de l'Ordre Gris semblent pouvoir donner vie aux pires cauchemars et réaliser les rêves les plus doux. Ils sont les maîtres des apparences et des mensonges élaborés. il va sans dire que l'umbramancie est un avantage certain sur le champ de bataille où les troupes alliées peuvent apparaître moins nombreuses, plus fournies ou plus redoutables que la réalité. Mais la mission secrète des sorciers de l'Ordre Gris est encore plus sinistre.



Récapitulatif de l'ordre gris :
Les magisters de l'Ordre Gris ont adopté Ulgu. Vent gris de la duperie et de la confusion. Une traduction plus précise de la définition de cet art occulte, tel qu'il est décrit dans l'Ordonnance Impériale sur la Sorcellerie, sous le nom de "cryptomancie". serait la magie dont l'exercice et l'influence touchent au secret et cachent la réalité.


[Rédigé à partir de l'extension Warhammer V2 Les Royaumes de Sorcellerie]


Dernière édition par Kantun le Sam 12 Mar 2016 - 18:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kantun
Paysan
Paysan
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 17
Localisation : QG De l'Assemblée L'Étoile des Sorciers
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Magie de L'Ordre Gris   Sam 12 Mar 2016 - 18:27

Et voici pour vous cher ami de nombreuses précisions qui vous seront utiles je le pense :

Devoirs et engagements :
Bien que les umbramanciens soient tenus de servir les armées de l'Empire et de ses provinces, comme tout magister de l'un des Collèges de Magie, multiplier les forces militaires d'un claquement de doigts n'est ni leur spécialité ni leur fonction la plus appropriée. Quand on regarde la propriété délabrée que l'Ordre présente comme son Collège, on a du mal à réaliser que ses propriétaires font partie des organisations au plus long bras de l'Empire. Mais l'extérieur minable de la bâtisse n'est que la façade d'un Ordre aux desseins secrets et parfois inavouables. Derrière les murs miteux qui encadrent l'Ordre Gris, se cache un réseau d'espionnage, efficace et impitoyable. Mais l'Ordre des Ombres ne travaille pour aucun noble d'une province ou d'une autre, pas plus qu'il n'oeuvre directement ou politiquement pour l'Empereur, même si ses magisters lui servent souvent de conseillers.
Les umbramanciens comme les hiérophantes (voir Magie de l'Ordre Lumineux) ont pour mission première la persécution de l'ennemi au sein de la société impériale et la protection des idéaux de l'Empire. Mais tandis que les sorciers lumineux sont avant tout des exorcistes qui traquent et sauvent ceux qui sont possédés par les démons et la magie la plus noire, les umbramanciens font office de diplomates d'espions et même d'assassins. Leur tâche consiste à trouver et éliminer les réseaux illicites qui, des ombres, minent les structures civiles, militaires, politiques et religieuses de l'Empire. Leurs sorts de persuasion, de distraction, de dissimulation et de subterfuge s'avèrent particulièrement précieux dans cette entreprise.
Mais cela signifie aussi qu'ils risquent souvent de rentrer en conflit avec les répurgateurs qui perçoivent toutes les "sorcières patentées" comme indignes de confiance et trop impliquées dans leurs propres affaires. Les répurgateurs sont d'ailleurs loin de penser, comme les grandes autorités de l'Empire, que dénicher la corruption qui se trame dans les organisations qui peuvent apparaître, ou sont, au-dessus de la loi n'est que l'une des nombreuses missions de l'Ordre Gris.
Grâce à leur maîtrise des ombres et de l'illusions, et leur aptitude à détourner l'attention, les osrciers gris peuvent facilement infiltrer les organisations entrer et sortir des bâtiments sans être vus, tuer des gens et faire passer quelqu'un d'autre pour le meurtrier ou d'une manière plus générale, créer la confusion générale et le doute. Les umbramanciens sont relativement peu nombreux, mais ils se montrent très efficaces.
Il est pratiquement impossible de reconnaître un magister de l'Ordre Gris si lui même n'a pas l'intention de se faire repérer comme tel. Le vieillard inoffensif qui voyage avec une compagnie de théâtre; la jeune prestidigitatrice qui gagne quelques piécettes sur la place du bourg; le magister aux frusques délavées par le voyage qui boit une bière à la table du fond avec un groupe d'aventuriers tapageurs; le nouvel initié d'un culte démoniaque; le mendiant; le prêtre; le négociant; l'aristocrate; le diplomate ou le soldat désillusionné, les umbramanciens peuvent se faire passer pour à peu près n'importe qui.
La seule autorité non collégiale à laquelle l'Ordre Gris doit théoriquement rendre des comptes est l'Empereur en personne, ce qui, dans les faits, n'est pas si clair qu'il y paraît. Les magisters Gris assurent leur devoir en temps de guerre, comme cela est stipulé dans l'Ordonnance sur la sorcellerie. Néanmoins, Volans qui fut le premier patriarche, et les seigneurs magisters de l'Ordre Gris (aujourd'hui sous la responsabilité du magister patriarche Reiner Starke) engendra par la suite, interdirent formellement que l'Ordre ne vende ses compétences à un quelconque Comte Électeur ou autre autorité pour l'assister dans ses diverses manoeuvres politiques. Leur mission était de s'opposer au Chaos sous toutes ses formes, et non d'influence indûment les luttes politiques internes de l'Empire. Un Empereur pouvait être amené à abdiquer devant le Chaos ou, pire, à succomber aux atours de ces ténèbres, à partir de quoi, il cesserait d'être un allié et pourrait devenir un ennemi de l'Empire. Il parut peu opportun de prendre le risque qu'un ennemi potentiel soit conscient des pouvoirs et activités réelles de l'Ordre, c'est pourquoi l'Empereur, les Électeurs, les autorités religieuses, les guildes de marchands et les burgomeisters de l'Empire ne savent peu ou prou sur les opérations clandestines que les umbramanciens mènent directement sous leur nez.
Mais l'oeuvre des sorciers Gris n'est jamais achevée. Les organisations de l'Empire abritent de nombreux personnages influents qui ne sont autre que des adorateurs du Chaos, qui ont les moyens d'entraver et de bloquer les activités par ailleurs secrètes des umbramanciens. C'est une des raisons pour lesquelles l'Ordre est à ce point éparpillé à travers l'Empire. Plus ils seraient centralisés, plus il s'avérerait facile de les empêcher d'agir et de suivre leurs déplacements.
On trouve des sorciers Gris au service de représentants importants de l'Empire, de commerçants et de nobles, qui ne savent pas toujours à qui ils ont affaire. Les seigneurs de l'Ordre Gris affirment que tous leurs magisters sont extrêmement respectueux des articles très stricts de l'Ordonnance sur la Sorcellerie et qu'il ne peut en être autrement. Les magisters gris ne peuvent user de leur magique que pour le bénéfice de la société et ont la formelle interdiction de s'en servir pour leurs propres intérêts ou pour le seul profit politique ou financier de leur employeur. Tous les umbramanciens sont tenus de prononcer des voeux de pauvreté et n'ont pas le droit d'amasser des biens ou des richesses qui ne servent pas directement la cause de leur Ordre. Toute infraction aux règles strictes de l'Ordre sera jugée sans la moindre clémence.
L'Ordre des Ombres a exécuté et pacifié un nombre de membres qui laisse tous les autres Ordres de Magie loin derrière, ce qu'il faut prendre comme un reflet de la tolérance inexistante de ses responsable vis-à-vis du non-respect de la loi et de la corruption au sein de l'Ordre plutôt qu'une preuve du manque de fiabilité de ses magisters.
(fiou.. je pense que c'est tout en ce qui concerne cet ordre mystérieux, je dois avouer que même pour moi il a été difficile à identifié..)

Les umbramanciens
Quand ils ne sont pas déguisés, les sorciers de l'Ordre Gris portent des toges de travail qui présentent, sans grande surprise, des nuances de gris. Ils portent souvent de volumineuses capes avec une vaste capuche et des écharpes pour se couvrir le visage. Le corps qui se cache sous la toge est souvent mince et anguleux comme celui d'une personne qui voyage presque constamment et ne s'autorise aucun excès. Le symbole du domaine des Ombres est l'Épée (comme explicité plus haut) et, pour l'honorer les sorciers Gris, qui sont souvent d'habiles combattants, portent généralement de telles lames, souvent dissimulées sous leur cape. Les magisters les plus âgés de l'Ordre Gris se promène également avec un bâton noueux en bois.

(et je terminerais pas ce point qui serait utile pour la bonne marche du RP d'un mage Gris)

La mentalité
Les umbramanciens restent rarement longtemps au même endroit. Il s'agit d'individus curieux et indépendants qui ne tiennent pas en place, et cette personnalité alliée à leurs responsabilités les pousse à passer l'essentiel de leur vie à voyager d'un lieu à l'autre. En raison de la nature de leurs missions, les périples entrepris le sont le plus souvent sous le masque de la nuit, si bien que les gens qui les voient passer en concluent en général que quelque méfait ou motivation cachée se trame là derrière. Les sorciers Gris ne parlent pas souvent de leurs faits et gestes, ni de grand-chose d'ailleurs... car ils savent bien avec quelle suspicion les regardent leurs contemporains, et préfèrent donc rester dans l'anonymat.
Les umbramanciens sont réputés pour leur sens pratique. Un esprit aiguisé et un sens prononcé du devoir font partie des conditions requises pour les apprentis de l'Ordre. Les sorciers Gris ont une grande estime dans la diplomatie, la rhétorique et l'aptitude à débattre, en particulier lorsqu'ils décident de prendre part à une dispute, dans laquelle ils assument généralement le rôle de médiateur. L'histoire de l'Ordre des Ombres est jalonnée, à de rares exceptions près, de grands ascètes, de diplomates habiles et d'opposants farouches à tout ce qui peut être associé aux puissances des ténèbres.
Les magisters de l'Ordre Gris sont peut-être rarement perçus comme des individus honnêtes, mais ils se montrent d'une loyauté irréprochable vis-à-vis de leur Ordre et de l'Empire. Teclis (Archimage fondateurs des collèges et créateurs des vents magiques issues de Qhaysh et ami de Magnus le Pieux qu'il a aidé contre la Grande Guerre contre le Chaos. Oups pardonnez moi je m'emporte... revenons au sujet.) sélectionna les plus fiables et honorables de ses protégés humains pour étudier le Vent gris, car il ne connaissait que trop bien les tentations qui allaient bientôt se présenter sur leur route.
Le symbole de leur Ordre est là pour rappeler à ces érudits des sciences occultes que la quête de savoir et de sagesse ne suffit pas. Elle est vaine si elle ne contribue par activement à améliorer la société.

Voilà, je pense avoir noté tout ce qu'il vous faut.
J'espère que mes connaissances vous auront été utiles et que je n'ai pas trop mit de temps à répondre à vos attentes.


[Rédigé à partir de l'extension Warhammer V2 Les Royaumes de Sorcellerie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagnanXXIII
Reiksmarshall
Reiksmarshall
avatar

Nombre de messages : 2012
Age : 23
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: Magie de L'Ordre Gris   Mar 22 Mar 2016 - 2:28

J'ai oublié de te remercier pour ce résumé.

Il va m'être très utile dans ma partie de JdR, merci Wink

_________________
«Apportez l'espoir aux gens en cette heure sombre et ne trahissez pas leur foi.»
Karl Franz

Pour l'Empire ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Magie de L'Ordre Gris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Magie de L'Ordre Gris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magie de L'Ordre Gris
» La Magie de l'Ordre Lumineux.
» Magie Skaven
» magie des chevaliers gris
» L'Ordre des Hospitaliers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Conseil Impérial :: Notre chère terre : L'Empire :: La Bibliothèque Impériale :: L'Empire en général...-
Sauter vers: