Le Conseil Impérial

Forum des joueurs de l'Empire à Warhammer Battle, 9e Âge, Age of Sigmar et même Kings of War !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Grande Joute d'Anfsteedburg: combats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arminius
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 457
Age : 27
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: La Grande Joute d'Anfsteedburg: combats   Lun 20 Aoû 2007 - 13:11

A peine sortis de la forêt qui entoure cette cité, vous découvrez, surplombant le fleuve sur un aplomb rocheux, la magnifique cité d'Anfsteedburg, dans toute sa splendeur. Devant les portes, des trompettes sonnent de toute leur puissance, et un homme à la démarche puissante sort de l'une des tentes disposées devant la ville.
Il s'approche de vous et commence à vous parler:

"Bienvenus, vaillants combattants venus de tout l'Empire, à la Grande Joute d'Anfsteedburg. Ici, le courage est de mise, et plus que tout, plus que nul part ailleurs, vos compétences seront mises à rude épreuve.
Venez vous reposer de ce long voyage et prendre vos quartiers dans ces tentes, la bas. Nous sommes en train d'installer l'arène pour la mélée. Les combats commenceront demain.
Ah, au fait, je me présente: Arminius, Burgmestre d'Anfsteedburg, vainqueur du tournoi de Marienburg. Désolé pour ce retard d'organisation, mais nous avons essuyé de nombreux raids d'Hommes-Bêtes. Je m'en suis chargé, et à présent, les environs sont surs.
Sur ce, je vous laisse, j'ai encore beaucoup à faire, et vous êtes surement extenués."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arminius
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 457
Age : 27
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: La Grande Joute d'Anfsteedburg: combats   Mar 21 Aoû 2007 - 22:59

"Mesdames et messieurs, vous allez voir, dans quelques instants, la grande mélée d'Anfsteedburg, comprenant en particulier 5 éminents héros, venus de tout l'Empire pour se distinguer. J'ai nommé Johan Troppofage, Dietrich Holenhoe, Swen Meltburg, Manfred von Heichtmann et Ludwig Rolda.
Et maintenant, que le meilleur gagne".

Sur ces mots, la cinquantaine de combattants présents dans l'arène s'élancèrent, avec plus ou moins d'entousiasme, ou plutôt de témérité. Tout de suite, Johan Troppofage s'élança vers Swen Meltburg, et sur un signe de sa part, Dietrich Holenhoe se joignit a cette charge. Les deux alliés du moment se précipitaient vers le fier Swen, défaisant les misérables capitaine avides de gloire qui leur barrait le passage.

Ils étaient presque arrivés au contact de Meltburg quand celui-ci leva son poing. D'un petit anneau fut projeté un flot d'argent en fusion, atteignant Dietrich de plein fouet. Malheureusement pour Swen, l'armure de Dietrich fut assez solide, et celui-ci ne fut pas ateint, et a peine ralentit. Johan brandit son épée en direction de Swen et commenca une serie de coups, mais l'adresse du Meltburg était telle qu'il para tous les coups, sauf un, fortement amoindri, qui ne fit qu'érafler son armure.
S'ensuivit une serie de bottes et de parades, qui ne firent rien. Mais Swen changea de cible, et blessa brusquement Dietrich d'un coup magistral. Malheureusement, cette attaque créa une brèche dans sa défense, que Johan sut exploiter, le blessant lui aussi.
Un sentiment d'urgence s'emparant de Swen, celui-ci accéléra ses attaques, et mis rapidement Dietrich KO. Ce faisant, Johan essaya d'achever Swen, mais un guerrier, apparement neutre, para le coup, empéchant Swen d'être hors combat.
Johan, fidèle a son caractère, commença à s'enerver, et assena un autre coup a Swen, qui aurait été fatal si un autre guerrier ne s'était pas interposé. Swen, affaibli, desorienté, ne réussit pas à mener d'attaques décisives, et finalement, Dietrich le laissa, sonné par terre, au bout d'un long combat. Il regarda autour de lui....

------

Mettant rapidement les autres combattants hors combat, Manfred et Ludwig se retrouvèrent finalement face à face. Ludwig, de part sa superiorité technique, étant soldat de métier, et physique, Manfred étant un noble un peu grassouillet, n'eut aucun mal à sonner son adversaire en quelques minutes, de quelques coups particulierement bien ajustés

------

Ludwig, apercevant le combat qui faisait rage entre les trois autres héros, décida de se reposer, et d'attendre le vainqueur de la confrontation. Il était quasiment le seul encore debout, et ceux qui l'attaquait ne le restait pas longtemps. Finalement, quand Dietrich en eut finit, Ludwig lui fit signe, et ils s'avancèrent tout deux, doucement, s'examinants l'un l'autre.
Ludwig pris son arc d'une longueur exceptionelle, et encocha une flèche. Voyant cela, Dietrich se mit à courir, mais il fut trop lent: une flèche partit, sifflant dans l'air, et passa juste à coté de sa tête. Mais, encochant une seconde flèche avec une rapidité extraordinaire, il tira, et la flèche aurait atteint Dietrich si un soldat ne s'était interposé, la flèche se fichant dans son épaule, le méttant a terre. Sans même un regard pour ce dernier, Dietrich commença a attaquer Ludwig. La première passe d'arme fut infructueuse, mais lors de la seconde, Ludwig executa une botte magnifique qui fit s'écrouler Dietrich, déjà affaibli par le combat précédent.



"Ludwig Rolda est donc notre vainqueur de la première épreuve! Il participera donc au duel final, sans avoir à disputer les duels, qui se dérouleront dans quelques jours."

Pour ceux qui auraient rien compris:

1°: Ludwig Rolda (Hans von Fahnenbrazt)
2°:Dietrich Holenhoe (...)
3°:Manfred von Heichtmann (mitsuo)
3°:Swen Meltburg (Anton Ludenhof)
3°Johan Troppofage (a votre avis, qui ça? :p)

Beh ouais, on peut pas départager. Mais ce n'est que la première des trois épreuves Wink
Donc pour l'instant, Ludwig Rolda est peinard, pendant que les autres vont joyeusement se taper dessus pour savoir qui aura l'honneur de l'affronter :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arminius
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 457
Age : 27
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: La Grande Joute d'Anfsteedburg: combats   Mer 29 Aoû 2007 - 1:13

"Et oui, nous voici réunis aujourd'hui pour la seconde partie de la grande joute d'Anfsteedburg, le duel!
Mesdames et messieurs, un triomphe pour nos vaillants héros, j'ai nommé: Johan Troppofage, Dietrich Holenhoe,Swen Meltburg et Manfred von Heichtmann.

Je serais avec vous tout le long de cet après midi pour commenter ce magnifique moment, financé par la ville d'Anfsteedburg et les légumes Touvert, parce qu'avec Touvert, la vie est moins amer!

Pour le premier affrontement, nous avons, à ma gauche, un beau brun ténébreux, tout en muscles, j'ai nommé Johan Troppofage!
A ma droite, pour l'affronter, le désormais très célébère Dietrich Holenhoe!
Et c'est partit, les voici qui s'élancent tout deux.... Un nuage de poussière s'élève, ils se concentrent, et c'est Dietrich qui frappe en premier, son cheval étant plus légerement arnaché, mais hélas, il loupe son attaque. Johan riposte, mais lui aussi n'est pas encore très chaud et loupe completement. Ces messieurs font demi tour et c'est reparti, mais que se passe t'il? Oh non, Dietrich loupe encore ses attaque, et Johan ne laisse pas passer cette occasion une seconde fois, et il le frappe lourdement.
Les béligérants refont demi tour, s'élancent, et alors que l'armure de Johan arrète tout les coups, celui-ci met a terre son adversaire sans pitié.
Dietrich s'écrase lourdement par terre, alors que Johan défile fierement devant la tribune féminine!


Mais déjà, le second duel se prépare, les deux opposants étant Swen Meltburg et Manfred von Heichtmann.
Leurs chevaux s'élancent, Manfred part confiant, sa lance lui conferant un avantage indéniable, mais Swen, semble se jouer de celle-ci, et assène une pluie de coup sur le pauvre Manfred, qui semble sonné. Neanmoins, il ne se laisse pas abatre et sa lance se brise avec un bruit de tonnerre dans un défaut de l'armure de Swen.
Les deux fiers combattants repartent à l'assaut, et Swen parvint à faire mordre la poussière a Manfred, malgrès une sorte de protection magique qui semble déjouer les coups. Quoi qu'il en soit, Swen est le gagnant de se duel, et ce en seulement deux passages, quel affrontement chers spectateurs, quel affrontement!


Laissons les deux vainqueurs se reposer quelques instants, afin qu'ils puissent nous donner le meilleur d'eux même. Donc dans quelques minutes, vous allez savoir qui de Johan Troppofage ou de Swen Meltburg participeront au Duel Final, contre je le rappel, le vainqueur d'hier, Ludwig Rolda!"



(Désolé, petit trip....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arminius
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 457
Age : 27
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: La Grande Joute d'Anfsteedburg: combats   Ven 1 Fév 2008 - 0:59

*
Faille spatio-temporelle.
*


Ne vous inquietez pas pour moi, j'ai réussi à sortir du Warp sans trop trop de dommage... A peine deux trois tentacules en bonus.
___________

"Nous revoici donc en compagnie de nos deux valeureux guerrier, Johan Troppofage et Swen Meltburg, qui combattent, je le rapelle, pour l'affrontement final qui déterminera du vainqueur de LA GRANDE JOUTE D'ANFSTEEDBURG!
Mais sans plus attendre, laissons Sigmar décider de qui sera digne d'affronter Ludwig Rolda!"

Les deux fiers guerriers se mirent en place, leurs destriers piaffant d'impatience.
La tension était pereptible dans l'air, les spectateurs retenaient leur souffle.
Tout d'un coup, le signal fut donné, et les deux lourds destriers de combat firent trembler la terre.

Ce fut Swen qui frappa le premier, mais l'epaisse armure de Johan absorba l'impact sans difficulté. Il contre-attaqua très rapidement, mais son geste manqua de précision et il loupa lamentablement son coup. Swen en profita pour lui assener un formidable coup, qui ébranla Troppofage et le fit vaciller sur sa selle.
Mais celui-ci se reprit, fit faire demi-tour à son cheval, et mena une charge véritablement terrifiante. Son marteau s'abatit sur le pauvre Swen avec fracas, et le Meltburg tomba de son destrier, pour s'effondrer à terre.

Johan Troppofage poussa un cri de victoire, et la mine fière, reçu les applaudissement du public.



Le duel final opposera donc Ludwig Rolda et Johan Troppofage!
Cela promet d'être palpitant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arminius
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 457
Age : 27
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: La Grande Joute d'Anfsteedburg: combats   Mar 23 Déc 2008 - 0:16

Après la longue guerre contre le Chaos qui bouleversa la région d'Anfsteedburg, ravageant toute la campagne alentour et obligea les différents Héros réunis a s'allier pour la Grandeur et l'Ordre de l'Empire, et puis pour pas perdre toutes leurs terres aussi, la vie repris peu à peu son cours.
Certes, ce n'étais plus comme avant, des cranes d'hommes bêtes jonchaient le sol, et la forêt était encore moins sure, mais les hommes d'Anfsteedburg étaient vaillants, et refusaient de se laisser abattre par le Chaos.
Ainsi, comme une bravade, comme un défi, c'est sous la neige de Décembre qu'ils érigèrent des chapitaux devant le promontoire sur lequel est perché la forteresse. Le souffle des hommes et la chaleur des chevaux en sueur s'elevait en fumée pour disparaitre rapidement dans le ciel d'un blanc immaculé.
Le blanc, le clair, le pur. Loin de l'obscurité du Chaos, la neige recouvrait la terre, cachant toute trace de la lutte acharnée au cours de laquelle tant de proches étaient tombés.
Un jour idéal pour faire l'apologie des valeurs chères à tout imperial digne de ce nom.

Peu à peu, les gens affluaient. Les trompettes trompetaient, le combat était sur toutes les bouches: les 2meilleurs combattants d'avant l'incursion du Chaos, Ludwig Rolda et Johan Troppofage, allaient finir ce qu'ils avaient commencé, a savoir décider qui d'entre eux était le plus méritant.

Au cours de la guerre, ils s'étaient tout deux brillamment distingués, leur bravoure ne faisant place qu'a leur génie, et nul n'aurait pu dire lequel était le plus méritant.

Quand le pâle soleil eu atteint son zénith, le début du combat fut annoncé. Tout les regards se tournèrent vers les 2 tentes des béligérants, séparés par le terrain clos où ils allaient s'affronter. Mais personne n'en sortait. Ils se faisaient attendre.

Soudain, la foule s'écarta: Johan et Ludwig chevauchaient côte à côte, le sourire aux lèvres, discutant bruyamment d'on ne sait quel sujet. Arrivés au milieu du terrain, ils se donnèrent une bourrade amicale et partirent chacun de leur coté. Les sourires disparurent. Seule la concentration pouvait encore se lire dans leur yeux, avec bien sur, leur soif de domination. Un noble sans fierté est un noble déchu, c'est bien connu.

Le destrier de Johan Troppofage fit le premier pas, marquant le début du combat. Il s'élança, gagnant petit à petit de la vitesse, tandis que Ludwig Rolda, après un vigoureux coup de rennes qui fit s'élancer son cheval de bataille, dégaina sa paire de pistolets, et tira deux coups à la suite. Le premier tir loupa Johan de peu, mais le second le toucha a la cuisse.
Grimaçant de douleur, ce dernier dégaina son épée alors qu'il approchait de Ludwig, et malgré une belle passe d'arme, il ne réussit qu'a effleurer le vaillant héros;
Celui-ci fit faire demi-tour à son destrier, sorti son épée de son foureau et enchaina les attaques sur le pauvre Johan qui ne put qu'essayer de parer. Mais l'une d'elle le toucha sa cuisse précédemment blessée, et il s'effondra, pâle.

Ludwig Rolla enleva alors son heaume, et après un tour d'honneur sous les applaudissements du public ainsi qu'après avoir rendu hommage à l'organisateur du tournoi, il se mit à coté de Johan, toujours a terre, et, mettant pied à terre, l'aida a se relever.
Après un discours plutôt barbant qu'ils firent côte à côte, et dont je vous dispense ici, ils s'en allèrent au banquet de réjouissance, où, avec tout les autres participants du tournoi, et bien plus encore, ils mangèrent jusqu'à s'en faire éclater la panse, et burent jusqu'a plus soif, célébrant sans relache la victoire incontestée du vaillant Ludwig Rolla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Groen
Paysan
Paysan
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 22
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: La Grande Joute d'Anfsteedburg: combats   Jeu 2 Sep 2010 - 17:31

génial !
Quel belle série de combat !
Et bravo à Ludwig Rolla !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Grande Joute d'Anfsteedburg: combats   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Grande Joute d'Anfsteedburg: combats
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Grande Joute d'Anfsteedburg: combats
» [Deck Joute] Des pirates !!!
» [CDA] La grande compagnie de Kjarl Sang Farouche
» Joute de la seigneurie des trois rivières 2008 - 22/23 mars
» Grande bannière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Conseil Impérial :: Autres :: L'Arène-
Sauter vers: