Le Conseil Impérial

Forum des joueurs de l'Empire à Warhammer Battle, 9e Âge, Age of Sigmar et même Kings of War !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les lieux de la magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oleg von Raukov
Comte Électeur de l'Ostland
avatar

Nombre de messages : 259
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2016

MessageSujet: Les lieux de la magie   Dim 13 Mar 2016 - 19:05

N'importe quel joueur impérial le sait: le seul endroit où il y a de gentils magiciens dans l'Empire, c'est les Collèges Impériaux de magie d'Altdorf. Et pourtant, on trouve dans beaucoup de provinces impériales des institutions qui s'appellent "collèges" ou autre et qui font de la magie. J'essaie ici d'en faire la liste, avec quelques explications. Si cela vous permet d'avoir des sorciers dans votre armée  de Talabheim sans devoir dire: "le comte fait appel aux collèges de magie d'Altdorf dès qu'il est au courant de la menace, et 2 jours plus tard pour la bataille, il a tout un cadre de mages en pleine forme et aux robes bien repassées dans sa cité, près à le défendre", ce sujet aura servi à quelque chose.
C'est le travail de Kantun sur les vents de magie qui m'a donné cette idée.

Pourquoi ces deux versions? "Un peu" de méta-background

La v1 du jeu de rôle (JDR) de warhammer (la version la plus ancienne avec un peu de background) s'est composée d'un livre de règles de base (comprenant des règles pour la magie), suivi d'une série d'extensions (dont une sur la magie). Or, dans le livre de règles, il n'y a aucune mention des 8 vents de magie tel que nous les connaissons. Les humains peuvent faire de la magie mineure, de la magie de bataille, de l'illusionnisme, de l'élémentalisme, de l'alchimie, de la démonologie ou de la nécromancie, mais pas de magie dorée, flamboyante ou autre. En lieu avec cela, il y a des collèges de magie, mais ils ne sont pas spécialisés comme ceux que nous connaissons actuellement. Les seules magies interdites sont la nécromancie et la démonologie.
Puis est venue l'extension les Royaumes de Sorcellerie. Celle-ci met en place la "magie des couleurs", celle que Téclis enseigne aux hommes. Elle n'est toujours pas la seule autorisée, mais elle est la seule "officielle". Par exemple, il y a une possibilité pour les sorciers des Taillis (oui, la traduction laisse à désirer), qui sont les sorciers de village plus ou moins autodidactes, d'apprendre la magie des couleurs. L'élémentalisme est présenté comme l'ancienne théorie magique la plus évoluée que les impériaux avaient mis en place. Ce qui nous intéresse ici, c'est qu'un certain nombre d'institutions magiques sont présentées dans tout l'Empire.

Mais pour des raisons qui ne nous intéressent pas, le JDR s'est séparé du point de vue du fluff du jeu de bataille, jusqu'à la v6 de ce dernier. Là, il s'est passé en 2004 une grande campagne internationale de warhammer intitulée la Tempête du Chaos, qui devait faire avancer l'histoire (qui stagnait depuis sa création).  Dans la foulé, la 2eme version du JDR est sortie, et elle prenait place dans un monde de warhammer post-Tempête du Chaos. La magie de cette v2 était bien sûr celle du jeu de bataille: la magie des couleurs uniquement pour les impériaux.
Cette v2 a eu elle aussi son extension magie, intelligemment intitulée les Royaumes de Sorcellerie, mais présentant un background et une magie différente de la première version de ce livre. Ici, les sorciers des taillis sont parfaitement illégaux, comme tout sorcier qui pratique une magie différente, qui mélange les couleurs. Les différents collèges (et types de magie) supplémentaires sont passés sous silence (mais avec l'affirmation que seuls les Collèges Impériaux de magie des couleurs ont droit à l’existence), et ceux qui sont mentionnés gagnent un background assez différents. L'alchimie devient une partie de la magie dorée (métal), l'illusionnisme de la magie grise (ombre).

Pour conclure sur cette partie historique, la Tempête du Chaos et ses conséquences ont été discrètement et lentement abandonnées, l'histoire est revenue de quelques mois en arrière. Une v3 du JDR est sortie, mais n'a pas été traduite en français à ma connaissance. Et puis The End Times est apparu (en faisant réapparaitre des collèges de magie qui avaient été oublié) et la Tempête aussi bien que la v2 ont perdus en légitimité, alors même que la magie des couleurs, qui n'était qu'une théorie de la magie compréhensible par les humains, devient une réalité tangible. Mais comme le monde de warhammer a été détruit, ce n'est pas très grave, non?

Liste des diverses institutions impériales de magie

Les Collèges Impériaux de Magie: Fondés par Magnus après la Grande Guerre, ils se basent sur l'enseignement de Téclis. Il y en a 8, un par couleur. Tout sorcier impérial doit y passer au moins une partie de sa formation. Ils sont à Altdorf, sauf le collège d'ambre, qui se situe dans la campagne voisine (au Reikland).

La Guilde des Sorciers et Alchimistes: fondée en 97 (donc très ancienne) à Middenheim. C'est l'une des institutions qui survie au changement de version, mais elle est très modifiée. En v1, elle n'accepte pas la magie des couleurs.  En v2, c'est en gros le rassemblement des sorciers dorés de Middenheim, avec en plus une annexe du collège céleste. Les dirigeants de la guilde sont les mêmes dans les 2 versions (ce qui est exceptionnel, les patriarches des collèges de magies changeant tous sauf 1) , mais en v2 il est précisé que le chef est alchimiste et sa seconde astrologue, et que cette répartition est traditionnelle.

La Vielle/Antique Bibliothèque: fondée il y a une vingtaine d'années (selon la v1 qui se passe en 2512), Pfaffenhofen, près de Carroburg, dans le Middenland. En v1 c'est un lieu de rassemblement pour sorciers des collèges de magie des couleurs qui ont un certain avis au sujet de la politique magique. En v2, c'est un lieu de savoir et d'étude du collège lumineux.

Collège de Bataille de Talabheim: fondé en 1361 pour assurer un soutient magique au Talabecland pendant la Guerre Civil. Il est mentionné aussi dans The End Time: Glottkin. Dans l'extension de la v2 Terreur à Talabheim, qui décrit la ville, aucune mention n'est faite de ce collège, mais on apprend que dans cette ville, il y a surtout des sorciers d'Ambre et de Jade. Vu les liens entre ces collèges et le culte de Taal et Rhya, et ceux entre la ville et les même, ce n'est pas étonnant.

Collège de Bataille de Hergig: uniquement mentionné dans la Tempête du Chaos, comme étant un petit collège dont les professeurs ont défendus magiquement la ville lors du siège. Ces professeurs n'ont pas le droit d'enseigner des sorts à leurs étudiants.

Collège Universitaire de Nuln: fondé vers l'an 1000. S'oppose aux élémentalistes. Prépare à entrer dans l'un des collèges de magie des couleurs.

Université Eldritch de Nuln: c'est le cœur de l'élémentalisme. Les étudiants élémentalistes suivent des cours généraux ici avant de choisir la discipline qu'ils vont étudier dans le collège spécialisé associé:
-Collège de Terre: vers Wurtbad (Capitale du Stirland). La magie de Terre est décrite comme un mélange de magie de Jade et de Lumière. Ailleurs (les Royaumes de Sorcellerie v1), il est indiqué qu'il y a aussi une part de magie de la mort.
-Collège d'Air: dans les montagnes grise (entre le Reikland et la Bretonnie). Elle est décrite comme un mélange de magie céleste et grise.
-Collège de Feu: à Bechafen (capitale de l'Ostermark). équivaut au collège Flamboyant, qui provoque une forte jalousie et concurrence.
- Château d'Eau: à Teufel au Reikland. Anciennement en Sylvanie. La magie est très proche de celle du collège de Jade, avec lequel les liens sont très forts.

Collège Illusionniste de Salzenmund (capitale du Nordland): les illusionnistes sont le lien entre les voleurs ou le monde du spectacle et les mages. Le collège est détruit en 2429 par les locaux, suite à un sort qui leur a fait peur. Il se divise alors en deux:
-Collège de Lugenheim: proche du culte de Ranald et de la plèbe, il se situe dans les tunnels sous Middenheim.
-Collège d'Empire de Ubersreik (Reikland): dans un château proche de la ville d'Ubersreik, c'est un lieu d'entrainement. On y apprend aux futurs illusionnistes à être à la fois des mages et des espions.
La description des mages gris des les Royaumes de Sorcellerie v2 récupère cette notion de mages-espions. Et elle établie clairement que l'illusionnisme, c'est la magie des Ombres (en contradiction complète avec la première version de ce livre sur ce point).

Collège de Château Öbelstein (Ostland) petit collège, appartenant au comte (pas le comte électeur) local (lui-même sorcier du collège, comme la comtesse sa femme) qui se spécialise dans les sorts de zone.

Collège Einzelheit (Ravenstein, Talabecland): magie mineure, spécialisé dans la reconversion des sorciers des Taillis (avec l'aide des répurgateurs locaux, ce qui explique que ces derniers ne détruisent pas le collège). Fonctionnement communiste.

Collège de Navigation et de Magie Maritime du Baron Henryk: à Marienburg, c'est le collège de magie des sorciers des Wasteland. Proche du culte de Manann, la magie est proche des vents célestes et de jade.

Et enfin, le dernier et le moindre:
Le Collège de la Noble Sorcellerie, à Altdorf: pour les jeunes nobles, même s'ils n'ont pas de talent magique.

Globalement, le fonctionnement normal semble être d'étudier la théorie magique dans un collège n'importe où, puis d'aller à Altdorf voir quelle couleur est la plus adaptée et apprendre les sorts là-bas. Quand à la notion de collège de magie, n'importe quel magicien légal peut ouvrir chez lui une salle de classe et donner des cours. Il ne peut simplement pas enseigner de sorts à quelqu'un qui n'a pas de licence de mage.

En bref, pour être un sorcier autorisé par l'Empire, il faut d'après la v2:
-être passé par un collège de magie des couleurs;
-avoir obtenu la licence et avoir prêter serment;
-ne pas être passé du côté obscure en manipulant une magie interdite ou plusieurs venst de magie, ou en rendant un culte au Chaos.

la seule vrai incompatibilité est celle des élémentalistes,  n'utilisant pas la théorie des couleurs, autorisés d'après la v1 et non mentionnés par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagnanXXIII
Reiksmarshall
Reiksmarshall
avatar

Nombre de messages : 2043
Age : 23
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: Les lieux de la magie   Dim 13 Mar 2016 - 23:00

Merci beaucoup Oleg von Raukov

C'est très intéressant les divergences de la V1 et de la V2, mais globalement on peut souvent fusionner les deux en trouvant un compromis.

Citation :
Collège d'Empire de Ubersreik (Reikland): dans un château proche de la ville d'Ubersreik, c'est un lieu d'entrainement. On y apprend aux futurs illusionnistes à être à la fois des mages et des espions.

Peut être un lien avec le sorcier d'ombre qu'on "croise" dans le jeu Vermintide (qui se passe à Ubersreik), sa demeure est remplie de salles étranges et on a même l'illusion de se trouver en extérieur alors qu'on a juste mit un pas dans sa bibliothèque

_________________
«Apportez l'espoir aux gens en cette heure sombre et ne trahissez pas leur foi.»
Karl Franz

Pour l'Empire ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Les lieux de la magie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les lieux de la magie
» Strategia Imperialis (personnages et magie)
» Solitary Sojourn ou la magie du bleu
» Domaine de magie pour les slanns
» Magie or not magie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Conseil Impérial :: Notre chère terre : L'Empire :: La Bibliothèque Impériale :: L'Empire en général...-
Sauter vers: